SAVOIR DIRE NON! OH QUE OUI!!!

LES TECHNIQUES DE MEDECINE ESTHETIQUE EN SUISSE ROMANDE SONT TOUT À FAIT COMPARABLES À CELLES PRATIQUÉES EN FRANCE

« Légère ou plus invasive, la médecine esthétique propose toutes sortes de solutions pour limiter les effets de l’âge sur le visage. Acide hyaluronique, mésolift, fils tenseurs, peeling superficiel, micro-needling… survol des pratiques les plus répandues. » […]

* SAVOIR DIRE NON!

« Ce qu’elles veulent? Des interventions réjuvénisantes les moins invasives possible. Est-ce à dire que le lifting classique est out? Non. Mais grâce à des solutions alternatives, il peut être repoussé, voire évité.

Au moins pour un temps, relativisent Véronique Emmenegger et Pierre Quinodoz. «Vers la cinquantaine, arrive un moment où les chairs tombent trop et là, il faut arrêter de gonfler et de combler. mais remonter, ce qui peut impliquer une opération chirurgicale», explique le médecin. Sa consœur ajoute: «Même là, on ne peut pas y aller indéfiniment. A trop tirer la peau du front… on risque de ne plus pouvoir fermer les yeux!» Même si une patiente le demande? «On doit savoir dire non et guider la personne vers des méthodes plus adéquates», relève-t-elle. Question d’éthique. » […]

lire plus:

http://www.femina.ch/beaute/soins-bien-etre/esthetique-sans-chirurgie-injections-botox-acide-hyalurinique-laser-techniques-non-invasives-medecine-cosmetique-anti-age-suisse-romande

 

Date de dernière mise à jour : le 2 septembre 2019 à 09:37

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*