Lifting cervico-facial, avantages et inconvénients, par le Dr Mitz

Une meilleure connaissance anatomique des structures du visage a permis de réaliser des liftings à plusieurs étages, voire des techniques nouvelles comme le microlift

Retendre séparément la peau et les structures plus profondes contribue à augmenter la puissance du listing tout en gardant un aspect naturel et homogène au visage.

Plus récemment les traitements volumateurs (qui visent à augmenter la rondeur du visage) sont venus encore davantage contribuer au rajeunissement effectif d’un visage creusé, vieilli ou ridé.

Quel est le but d’un lifting cervico-facial ?

Actuellement ce que demandent les patients en matière de rajeunissement du visage est un résultat qui comporte trois caractéristiques principales :

  • un résultat parfaitement naturel, c’est-à-dire que ni les proches ni l’entourage, ni ceux qui travaillent autour des patients opérés ne doivent remarquer quoi que ce soit si ce n’est un caractère de bonne mine apparente ;
  • une opération qui se déroule si possible en ambulatoire avec le minimum de pansement et des soins postopératoires réduits pour ne pas se soucier d’avoir à enlever des agrafes désagréables à retirer ;
  • des résultats durables au maximum, sans trop approfondir la technique utilisée par le chirurgien, afin de réduire les frais d’une opération qui demeure néanmoins la plus chère parmi les opérations de chirurgie esthétique connues.

Quelle est la différence entre une intervention chirurgicale et un geste de médecine esthétique dans le cadre d’un rajeunissement facial ?

La médecine esthétique a beaucoup progressé en matière de rajeunissement facial et elle comporte essentiellement trois possibilités thérapeutiques :

  • les injections volumatrices à base d’acide hyaluronique qui permettent de remplir les rides et de gonfler les tissus mais en quantité modérée. L’acide hyaluronique a supplanté les anciennes injections de silicone huileux, qui se sont révélés catastrophiques au bout de quelques années à cause de la migration de l’huile de silicone, donnant des tissus lourds et boursouflés, notamment au niveau des lèvres injectées, ce qui se faisait beaucoup il y a quelques années. Actuellement, le traitement volumateur fait également appel au lipofilling qui est la greffe de la graisse du patient, prélevée à un endroit du corps pour être distribuée ailleurs. La prise de ses greffons est aléatoire, entre 30 à 50 % seulement prendront. On peut donc être amené à répéter la procédure, mais l’avantage écologique est certain, puisqu’il s’agit d’un traitement pris sur vous pour vous-même !
  • la suppression des hypercontractions musculaires grâce au Botox dont il existe différents types et variétés d’injection : le Botox permet d’annuler la contraction musculaire responsable des rides du front, de la ride du lion et de la patte d’oie, mais aussi au niveau des fanons du cou, site de l’hypercontraction des muscles peauciers du cou, responsables de la grimace et des plis d’amertume, qui courbent le coin des lèvres vers le bas […]

continuer à lire :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-lifting-cervico-facial-avantages-inconvenients-dr-mitz-75319/

 

Date de dernière mise à jour : le 2 septembre 2019 à 09:38

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*