ATTENTION SOLEIL !! NE «TACHEZ PAS » !…


Le soleil agit comme un véritable révélateur des tâches cutanées. Une grande vigilance vous permettra de les éviter ou de ne pas les aggraver.

Tâches brunes et soleil ne font pas bon ménage…
Les tâches brunes sont dues à une accumulation de mélanine (pigments) à certains endroits principalement dues à des expositions solaires répétées (visage, cou, décolleté), à la grossesse, à la prise de certains médicaments… C’est ce qu’on appelle le mélasma. Il atteint principalement les femmes.
L’enzyme clef impliquée dans le processus de fabrication des pigments de la peau (mélanine) s’appelle la TYROSINASE.
Les causes et les facteurs favorisants du mélasma sont génétiques, l’exposition au soleil et aux œstrogènes (lors de la grossesse ou au cours d’une contraception).
Afin d’éviter l’apparition ou l’aggravation des tâches, on doit limiter l’exposition au soleil par l’utilisation de protections solaires très puissantes : Le 50+ n’empêche pas de bronzer, il empêche de bruler et prévient l’apparition ou l’aggravation des tâches.


Il est parfois nécessaire de remplacer une pilule contraceptive trop dosée en œstrogènes par d’autres méthodes contraceptives. Le traitement des tâches pigmentaires comporte des produits locaux dépigmentants et des méthodes physiques comme les peelings chimiques ou le laser.
Ce sont des soins à réaliser de préférence hors période d’ensoleillement.
Dr Nelly DANAN, médecine esthétique

 

Date de dernière mise à jour : le 30 mars 2019 à 10:41

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*